Hisser haut le drapeau de mon pays – Le projet ambitieux de Michel Segnon

Hisser haut le drapeau de mon pays – Le projet ambitieux de Michel Segnon

“J’aime les mathématiques et cela m’attriste de voir des apprenants échouer à cette matière, sachant que cela pourrait, d’une manière ou d’une autre, limiter leurs ambitions ainsi que leurs choix de carrière.”

Tels furent les premiers mots de Michel Segnon, fondateur de l’«application Maths en 5ème» et finaliste du Concours de l’innovation pour l’Afrique 2020 de l’UAT, au début l’interview. Michel est un ingénieur civil de 24 ans, originaire de la ville de Cotonou au Bénin.

Le 14 octobre 2020, c’était l’homme le plus heureux du monde. Il s’en souvient encore avec émotion. C’est ce jour, comme il le dit lui-même, qu’il a su qu’il était destiné à faire de grandes choses.  Segnon se promenait sur la plage lorsqu’il reçut un appel de l’Union africaine des télécommunications (UAT), lui annonçant qu’il était l’un des finalistes au Concours de l’innovation pour l’Afrique 2020 de l’UAT. Il contint mal sa joie et appela immédiatement sa petite amie, qui est l’un de ses piliers de soutien, et ils célébrèrent ensemble la nouvelle. Ils savourèrent pleinement ce moment, ce d’autant plus que l’annonce les avait ragaillardis et ils étaient prêts à affronter les défis à venir. “Cette nouvelle m’a fait oublier toutes les difficultés passées”, dit-il.

Segnon est tombé deux fois sur l’appel à candidature du Concours de l’innovation pour l’Afrique 2020 de l’UAT ; la première fois, c’était au cours de ses recherches de routine en ligne et la deuxième fois sur un site Web du gouvernement. Pour lui, le Concours de l’innovation pour l’Afrique 2020 de l’UAT lui offre l’opportunité d’apprendre et de se perfectionner. Il espère acquérir de la visibilité auprès des acteurs clés de l’écosystème de l’innovation et le soutien financier ainsi que des possibilités de renforcement des capacités promises aux gagnants du Concours ; exactement tout ce dont Segnon avait besoin pour réaliser ses rêves.

À 24 ans, M. Segnon est prêt à faire ce qu’il peut pour aider les apprenants africains à mieux comprendre les matières comme la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STEM). Pour lui, il s’agit d’une graine qui peut germer pour donner naissance à un vivier très qualifié d’africains dotés de compétences scientifiques et technologiques, susceptibles d’aider à résoudre les défis auxquels le continent est confronté.

Bien que ce soit un ingénieur plein de talents, nanti d’une maîtrise en génie civil, bon nombre de ses collègues pensent que ses travaux semblent, à bien des égards toujours mal ciblés, puisqu’ils auraient préféré le voir mettre l’accent sur l’ingénierie plutôt que sur son innovation. Cependant Segnon, n’est pas le genre à se décourager. Ingénieur civil de profession, mais cet innovateur dans l’âme utilise le produit de sa petite entreprise de génie civil pour soutenir son innovation.

De manière exceptionnelle, il possède plusieurs cordes à son arc. En plus d’être ingénieur civil et développeur, il est également un enseignant à domicile dévoué à sa petite sœur. Dans le cadre de ce troisième rôle, il a remarqué les difficultés que sa sœur rencontrait en mathématiques. Ce constat l’a préoccupé ce d’autant plus que la compréhension et l’intérêt de sa sœur pour cette matière dépendait fortement de sa présence.  C’est à ce moment-là qu’il a ressenti la nécessité de commencer à donner forme à ses rêves, et à travailler sur quelque chose qui permettrait à sa sœur de travailler toute seule, de comprendre cette matière en s’amusant, même lorsqu’il n’avait pas le temps de la répéter.

Segnon s’est lancé dans le développement d’une application Maths en 5e, conçue pour aider les apprenants en leur proposant des exercices de mathématiques adaptés à leur programme scolaire de manière ludique, simple et interactive. Les apprenants sont récompensés lorsqu’ils obtiennent de bonnes réponses, et cela les motive à travailler plus. L’application contient des thèmes de couleur qui ont été sélectionnés avec soin par des psychologues pour aider les enfants à se détendre et à profiter de la session. À l’heure actuelle, le programme comprend exclusivement les mathématiques pour les apprenants de 5e au Bénin, mais Segnon espère proposer du contenu à tous les apprenants du lycée et ajouter d’autres matières à la demande, afin de pouvoir faire bénéficier l’application à autant d’apprenants que possible.

Actuellement, Segnon a besoin de fonds pour financer ses activités quotidiennes et agrandir son équipe afin d’améliorer son application. De nature fonceur, il pense qu’il ne faut jamais tenir pour acquise une opportunité, il s’intéresse désormais de savoir à quoi ressemblera l’avenir.

« Même si je continue de rechercher des partenariats et des subventions pour développer mon innovation, j’espère tomber sur de meilleures opportunités », dit-il.

Le Concours de l’innovation pour l’Afrique 2020 de l’UAT a été organisé en partenariat avec Huawei Technologies Company Limited – le sponsor officiel du Concours, ainsi qu’Intel Corporation, GSM Association, International Telecommunications Union, le ministère des Communications et des Technologies de l’Information – Égypte, Broadband Infraco SOC Limited et RCD Afrique.

Contact de M. Michel Segnon

Site web: http://www.mikcorporation.org/maths5eme.html

Top
WeCreativez WhatsApp Support
Our support team is here to answer your questions. Ask us anything!
???? Hi, how can I help?
X

Send this to a friend